La Radiofréquence tridimensionnelle 3 DEEP

La radiofréquence est une technique de médecine esthétique utilisée depuis de nombres années dans différentes indications :

  • Amélioration des cicatrices profondes (qu'il s'agisse d'acné ou de traumatismes) ;

  • Amélioration de l'aspect des vergetures ;

  • Relâchement de la peau des membres ;

  • Relâchement de la peau du ventre ;

  • Relâchement de la peau du visage.

 

Elle donne généralement de bons résultats dans ces indications sans éviction sociale et sans avoir à recourir à des techniques plus invasives et agressives.

Présentation de la radiofréquence

Cette technique se base sur l'émission d'une onde électro-magnétique qui va déclencher une agitation des molécules de la peau, mais sans amener leur destruction.


La radiofréquence peut de cette façon chauffer, contracter et renouveler la production de collagène.

Grâce à ces effets, la peau va retrouver sa tonicité et sa laxité de façon totalement sécurisée.

 

Cette chaleur engendre dans un premier temps une modification des fibres de collagène qui se rétractent. Dans un second temps, elle provoque une accélération du métabolisme des cellules. Cela stimule, entre autres, les fibroblastes du derme pour la fabrication de nouvelles fibres de collagène.

 

La technologie « 3 DEEP » consiste en l'association de multiples électrodes de radiofréquence bipolaire. Ces électrodes vont émettre de l'énergie qui va pouvoir agir en profondeur sur la peau. Cette méthode permet de contrôler la profondeur de pénétration souhaitée pour moduler un traitement indolore.

 

Ce processus engendre un effet de retension de la peau.

Principales indications et zones de traitement de la radiofréquence

Le visage : les joues, la zone périorbitaire et même les zones difficiles comme le menton et la mandibule sont les indications idéales pour de la radiofréquence.

 

  • Le cou

  • Le ventre

  • Les bras

  • La culotte de cheval

  • Les cuisses

 

Un appareil de radiofréquence est pourvu de multiples têtes de traitement dont les électrodes sont positionnées à des distances variées, permettant une adaptation totale de l'appareil à la profondeur de la peau dans la zone cible.


Dans le principe, les ondes électro-magnétiques pénètrent à une profondeur dont la valeur est la moitié de la distance séparant deux électrodes. C'est en réglant avec précision la distance entre les deux électrodes qu'il est possible d'atteindre en toute sécurité et avec une précision remarquable la profondeur souhaitée. Ainsi pour les zones très fines comme la paupière ou la région péri-orale, on utilisera l’applicateur « fine » de 2 mm.


Pour le visage et le cou, c'est l'applicateur « small » qui sera le plus souvent utilisé, car il offre une pénétration de 4 mm.


Enfin, l'applicateur « large » possédant une pénétration de 11 mm, sera utilisé sur le corps ainsi que les membres.

Déroulement d'une séance de traitement par radiofréquence

Au cours d'une séance 3 DEEP, l'épiderme va être maintenu à une température de 40° (similaire à une douche chaude). En revanche les couches profondes de la peau vont être chauffées de manière progressive.

Pour une séance, il faut compter entre 30 à 45 minutes, tout dépendant de la zone à traiter.

Le traitement 3 DEEP présente l'avantage d'être sans douleur, relaxant, ne provoque pas d'effets secondaires et ne nécessite aucune éviction sociale.


En moyenne, il faut compter 6 séances pour un traitement 3 DEEP efficace à raison d'une à deux semaines entre chaque séance.

 

Il est admis que pour avoir une stimulation thermique suffisante en profondeur il faut atteindre une température entre 40°C et 43°C en surface de la peau. En pratique, cette température est obtenue par réchauffement progressif de la peau par plusieurs passages successifs sur la même zone jusqu'à atteindre le seuil de tolérance qui se situe autour de 43 °C pour la plupart des individus.

 

Dans l'optique d'obtenir le meilleur résultat, le Docteur Leva va traiter la zone la plus étendue possible. Ainsi, pour les bras, il traitera la circonférence du membre dans sa globalité. Pour l'ovale du visage, il traitera la joue et les pommettes en remontant jusqu'aux oreilles.

 

Les peaux déshydratées sont moins réceptives au traitement car l'eau présente dans la peau est en effet un élément majeur pour obtenir un bon échauffement par la radiofréquence.

 

Il est donc recommandé de bien boire et d'utiliser une crème hydratante (voire une crème anesthésiante) avant la séance. La peau doit donc être bien hydratée pour augmenter l'efficacité de la technique.

 

Les meilleurs résultats sur la re-tension et l'amélioration de la qualité de la peau sont donc obtenus chez des sujets jeunes, à peau épaisse, présentant un relâchement débutant ou modéré, mais sans surcharge graisseuse sous-jacente.

Résultats et suites après la séance

Les résultats d'un traitement par radiofréquence apparaissent de manière lente, mais ils présentent l'avantage d'être durables dans le temps. L'efficacité du traitement peut être estimée après une séance. En revanche, les résultats recherchés seront visibles à partir de la deuxième séance. Les séances suivantes accentueront les résultats obtenus.


La production de collagène va perdurer après la fin des séances, ainsi, il est possible de constater les effets jusqu'à 6 mois après.


En fonction de chaque patient et de ses besoins, il sera nécessaire de procéder à des séances d'entretien.


Il est important de noter qu'il n'y a pas d'effets secondaires à la radiofréquence, que l'éviction sociale est inutile et qu'il est possible d'y recourir toute l'année.


Pour maintenir les résultats sur le corps, il est important d'avoir une activité physique accompagnée d'une alimentation saine. Dans le cas contraire, le système lymphatique ne sera pas à même de maintenir les résultats.

 

Le Docteur Leva juge de l'amélioration en pinçant la peau. Au fur et à mesure des séances, on constate que le pli de la peau est plus épais et plus élastique traduisant l'amélioration de sa qualité.

 

La prise de photos avant traitement et après la 4e ou 5e séance, dans des conditions similaires, permet de visualiser les changements.

 

Il faut noter que la radiofréquence agit sur la remise en tension de la peau mais pas sur la fonte e la graisse qui peut être parfois associée au relâchement. Par exemple, pour le visage, si une bajoue est trop lourde, ou si un double menton graisseux s'associe au plissé du cou, la retension de l'ovale du visage ou du cou ne sera pas suffisante pour lutter contre la gravité.

 

De manière similaire pour le ventre plissé suite à un accouchement ou un amaigrissement important, il sera plus difficile d'améliorer l'aspect si une ptôse adipeuse est présente.

 

Tout comme dans le cas de la face interne des bras et des cuisses. Si le plissé post ménopause s'accompagne d’un relâchement du tissu graisseux, il sera plus difficile d'obtenir les meilleurs résultats.

Radiofréquence à Toulon - Docteur Thierry Leva dermatologue